Charlie Bronson – BO

 

La BO du film.

 

 

Le film Charlie Bronson pourrait être l’Orange Mécanique d’aujourd’hui: Une ambiance carcérale mélangée à du Classique, du beau, du pur, une scène de théâtre et du maquillage blanc. Nous avons sous la main un Tom Hardy méconnaissable digne d’un Alex DeLarge et ce n’est pas peu dire. Tom Hardy est polyvalent, il peut jouer dans des navets: Target, que je ne suis pas allé voir ou dans d’autres petites merveilles comme La Taupe. Bronson est l’incarnation même de la violence stylisée des années 60. Le film est excellent, carrément spé mais le délire me charme. La BO colle bien avec le type de film: déjantée et en parfaite adéquation avec ce que je recherche.

 

Voici les liens spotify et les vidéos correspondantes:

 

 

– Pet Shop Boys – It’s A Sin

 

 

 

Glass Candy – Digital Versicolor

 

 

 

– Orchestre Du Theatre National De L’opera-comique – Lakmé (2002 Digital Remaster), Act One: Dôme épais le jasmin à la rose s’assemble (Lakmé/Mallika)

 

 

 

– New Order – Your Silent Face

 

 

 

– The Walker Brothers – The Electrician

 

 

 

– Giuseppe Verdi – Nabucco: Chorus Of The Hebrew Slaves

 

 

 

 

Bonne écoute,

Pierre-Louis.

Publicités